Conférence de Nuremberg

Posté le 16 février 2018

Le code de Nuremberg à 70 ans – l’irruption de l’éthique médicale moderne

Rendez-vous vendredi 16 février 2018 pour la Conférence de Bruno Halioua, Médecin, historien, auteur de Le procès des médecins de Nuremberg, (Érès, 2017)

Lieu : Salle de réunion du GHPSJ, Notre Dame de Bon Secours, Niv -1.
Horaire : de 13h à 14h.
« Le 19 août 1947, le juge Walter Beals qui préside le procès des médecins de Nuremberg depuis 139 jours établit les critères qui permettent de définir les « Expériences médicales licites ». À l’occasion de ce procès qui s’est terminé le 21 août 1947, le monde entier a découvert l’ampleur et l’horreur des expérimentations médicales qui ont été réalisées sur des hommes, des femmes et des enfants dans les camps de concentration. Les questions d’ordre éthique soulevées par les experts médicaux de l’accusation et les réponses qu’ils ont apportées aux arguments des accusés et de leurs avocats ont servi de fondement au Code de Nuremberg.
La rédaction du Code de Nuremberg constitue un événement d’une portée historique fondamentale à la fois sur les plans juridique et médical. Il fixe pour la première fois la légitimité des expériences médicales, tout en mettant en place des limites destinées à protéger les personnes qui y participent grâce à l’instauration du « consentement éclairé ». Il annonce la naissance de la bioéthique moderne.

A propos de l’auteur
Bruno Halioua est dermatologue, chargé de cours d’histoire de la médecine à l’université Paris IV-Sorbonne